Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Cherchez ?

19 septembre 2006 2 19 /09 /septembre /2006 14:42

 

POURQUOI  ?

Besoin de reconnaissance : Votre enfant a besoin que l’on prenne son travail en considération. Il a besoin de vos encouragements, de votre soutien, de votre aide. Il est content lorsque l’on s’intéresse à ce qu’il fait ou a fait.

Consolidation des apprentissages : Il existe 2 phases d’appropriation du savoir :
        - à l’école ( collectif et individuel)
        - à la maison ( individuel)
Le soir, à la maison, votre enfant va « digérer » les informations qu’il a reçues dans la journée

Développement de l’autonomie : Votre enfant va ainsi apprendre à s’organiser (à faire tel leçon ou devoir avant par exemple), à gérer son temps, à devenir autonome et avoir confiance en lui.

Connaissance des évolutions : Pour vous, les Parents, ces devoirs vous permettent de situer les difficultés ou non de votre enfant, de savoir ce qu’il fait, ce qu’il apprend.

Moment de Partage : Les devoirs à la maison doivent être un moment où votre enfant et vous échangez. : de la journée qu’il vient de passer, de ce qu’il a retenu …Racontez lui comment vous aussi vous aimez apprendre encore !

COMMENT ?

La régularité : Il faut apprendre à l’enfant à travailler régulièrement. La régularité et la stabilité (et pas seulement pour les devoirs) sont importantes pour la construction de votre enfant.

Le calme : Faites en sorte que votre enfant puisse faire ses devoirs dans le calme, sans musique ni télévision lui sera plus favorable.

Des choix : Donnez lui le choix de ses heures. Certains enfants préfèrent travailler après leur goûter ou après avoir jouer un peu (il faut aussi qu’ils se détendent, nos chers anges !!).  il pourra aussi choisir de faire tel ou tel exercice avant.

Le plaisir : Nous savons que nous sommes ( nous les Parents) les modèles pour nos enfants. Donnez leur le goût d’apprendre en apprenant vous aussi, en lisant avec eux, en les incluant dans certaines démarches de votre vie de famille.

Conseil de maman :Evitez toute crise ! Si vous sentez qu’il n’est vraiment pas possible de le faire travailler à la maison, parlez-en à l’institutrice de votre enfant, ensemble cherchez une solution. Il existe dans certaines villes, des structures qui permettent « l ‘aide aux devoirs », dans les écoles, des « études » sont parfois mises en place.

Un livre à conseiller : " Au retour de l'école ... la place des parents dans l'apprentissage scolaire" de Marie-Claude Béliveau, éditions de l'Hôpital Sainte-Justice, collection Parents.

 

Voici un dossier complet sur le suivi des devoirs à la maison

Partager cet article

Published by pascaly - dans A la maison
commenter cet article

commentaires

Mamago 05/08/2008 00:12

Je termine ce bel article, mon plus jeune fils à 16 ans, loin la primaire mais je suis d'accord avec Farfadet, les devoirs écrits sont utiles (sans exagération). Quant aux "inégalités sociales" il me semble qu'il s'agit d'un faux problème, on peut avoir des parents étrangers, peu de moyens... et réussir à faire ses devoirs écrits. Je reconnais que l'instituteur dans ce cas est très important ; la compréhension, la gentillesse font des miracles.

POREE Jean-Claude 12/10/2007 08:44

Je viens de parcourir votre blog. Ce dernier est fort intéressant, non seulement pour les enfants et leurs parents mais aussi pour les enseignants car il permet, ce blog, de connaître les sentiment des parents sur la vie et le travail à l'école.En ce qui concerne les devoirs écrits à la maison, la loi les interdit en primaire (du CP au CM2). Tout doit être fait en classe. Il existe cependant une tolérance pour le second semestre au CM2 afin d'habituer les élèves au travail qu'il leur sera demandé au collège. Si un enseignant donne des devoirs à ses élèves, il ne peut que faire une suggestion, il ne peut pas les imposer. Si ces devoirs n'ont pas été faits, il n'a pas le droit de punir l'élève : c'est totalement illégal et les parents peuvent intervenir directement auprès du directeur ou de la directrice de l'école, à défaut auprès de l'inspecteur de circonscription. Le Ministère, dans ses IO (Instructions Officielles) rappelle régulièrement cette disposition et c'est souvent en pure perte car personne ne la respecte.Les devoirs ne sont pas utiles aux parents pour savoir ce qui s'est fait en classe. Un coup d'oeil dans les cahiers suffit en lui-même. Par contre, l'élève peut, et doit, avoir des leçons à apprendre. Pour apprendre ses leçons, il peut utiliser l'écrit mais ces écrits ne serviront qu'à lui. Exemple : une dictée à préparer, une règle de grammaire ou d'othographe à connaître, etc. Il fait ainsi jouer sa mémoire gestuelle (écriture des mots) et visuelle (lecture de ces mots).Je suis aujourd'hui retraité et j'ai enseigné en primaire. Mes CM1 ou CM2 n'avaient JAMAIS de devoirs écrits à faire. Par contre, et pour les habituer au système du collège, les leçons vues en classe le lundi étaient à apprendre pour le jeudi, le mardi ... pour le vendredi, etc. La poésie et les dictées préparées bénéficiaient d'une semaine complète,Qu'en pensez-vous ?

A Simonato 08/06/2007 21:57

Certains d'entre vous seront peut-être intéressés par un livre que je viens de publier :http://devoirsmaison.canalblog.com/:-)

vinnce 03/06/2007 15:13

merci pour ces conseils ,mon plus grand une calamité pour les devoirs

Jean Michel 21/04/2007 23:27

Coucou Pascaly... moi aussi un peut débordé ce week end beaucoup de devoirs à la maison ( bricolage ).Passe un bon Week end gros bisous :)